Mes rêves d’enfance(s), la série

Le voici, le voilà… le petit billet, au cœur de l’été !

A mi-chemin entre août et juillet, un petit coup de projecteur sur l’avancée du projet « Mes rêves d’enfance(s) ». Il était temps, me direz-vous ! Oui, je sais, je suis une tortue… Vu de l’extérieur, on pourrait donc penser que ça n’avance pas bien vite. Que nenni ! Des tas de  petites graines ont été semées, et, fortes de patience, de persévérance – et d’amour aussi-, elles commencent à pousser. Il suffit parfois de rêvasser, et les choses finissent par arriver 🙂

Capture d’écran 2016-07-28 à 17.28.49

Avec Aurélie Cacérès, nous sommes en train de formaliser ce qui sera notre dossier « officiel », celui qui nous permettra de démarcher le CNC (Centre National de la Cinématographie), mais aussi les chaînes, les producteurs… voire même peut-être des mécènes, qui pourraient croire en notre petit personnage : Rose.

C’est quoi ces rêves ?

C’est vrai à la fin, toutes ces images publiées sur le blog, ça correspond à quoi ? Vous êtes nombreux à m’avoir posé la question. L’univers est là, le personnage aussi, mais concrètement, c’est quoi le concept ? Pour être tout à fait honnête, je suis bien incapable de dire comment ces rêveries sont nées. Elles étaient probablement enfouies en moi depuis longtemps, et ce qui ne devait être au début, qu’une carte de visite virtuelle, s’est transformé en vrai projet, avec note d’intention littéraire, technique, pitchs etc. Autant de termes qui ne m’étaient pas vraiment familiers, et qu’il m’a fallu comprendre, apprivoiser… On ne croirait pas comme ça, mais c’est une sacrée gymnastique !

Capture d’écran 2016-07-28 à 17.38.48

Le concept de « Mes rêves d’enfance(s) »

L’heure est donc venue de tout vous expliquer, ou presque. Bah oui… je ne peux pas tout vous dévoiler. Juste vous dire que nous nous acheminons vers un projet de série animée en 2D de 26 épisodes bouclés d’1 minute 30, destinée à la petite enfance. Chaque épisode raconte le rêve « éveillé » d’une petite fille, qui, par la puissance de son imaginaire, a une façon bien à elle de contourner les évènements désagréables de la vie (peurs, frustrations, chagrins etc.), en les transformant en moments de poésie. Grâce à la série, vous allez découvrir tout ce qui se passe en amont de l’image finale, avant l’apogée du rêve. Comme une pirouette, un pied de nez à la réalité, ces voyages intérieurs constituent une marque de fabrique dont Rose est la seule à détenir le secret. Et ça marche !

Capture d’écran 2016-07-28 à 17.31.42

Avec Rose, le jeune spectateur découvre, à chaque épisode, une nouvelle astuce, une ressource singulière, dans lesquelles puiser. Elles constituent autant d’alternatives possibles à sa propre manière de résoudre ses problèmes. La particularité de cette série repose aussi le lien intergénérationnel qu’elle créer, selon une modalité qui reste pour l’instant notre secret de fabrication !

Voilà comment Rose poursuit son chemin… Celui de ses rêves…

A très bientôt !

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *